dimanche 22 janvier 2006
7 février 57aH (2003)

Depuis la publication des résultats des négociations de Linas-Marcoussis, les langues se délient de plus en plus en France pour dénoncer la mainmise du régime chiraquien sur la Côte d'Ivoire. Le chef spirituel du Mouvement Raëlien n’est pas resté en marge des nouvelles positions défendues par l’opinion française.Le chef spirituel du Mouvement Raëlien : Claude Vorilhon a lancé en début de cette semaine, un nouvel appel de soutien au peuple ivoirien. Comme bien d’autres français, Raël voit dans la situation de guerre que vit la Côte d'Ivoire, des enjeux économiques de la France. Dans ce message intitulé : Raël incite les Ivoiriens à une décolonisation économique et culturelle, on lit en première ligne : « Suite aux évènements dramatiques, les Ivoiriens doivent réaliser que l’ancien pouvoir colonial entend continuer à imposer sa loi aux peuples africains. » il demande par ailleurs au gouvernement ivoirien de marquer le premier geste significatif de cette décolonisation totale par le remplacement de la langue française par l’anglais comme langue officielle car ajoute-t-il, l’anglais est parlée par plus de deux milliards de personnes dans le monde alors que seulement 120 millions de personnes à travers le monde parlent le français. Selon Raël, la suppression de la langue française comme langue officielle ne doit pas empêcher de garder les langues nationales ivoiriennes. Sur le plan de l’indépendance économique, Raël exhorte les autorités gouvernementales ivoiriennes, en guise de redressement économique, à nationaliser « sans dédommagement tous les biens appartenant à des groupes ou individus français. » il demande également au gouvernement ivoirien de renoncer au remboursement des dettes qu’il aurait contractées avec la France car, « si l’on additionnait la valeur de tous les biens pillés à travers l’Histoire, on s’apercevrait que c’est la France qui doit des sommes énormes au peuple ivoirien » a-t-il ajouté.

Dans une précédente déclaration de soutien aux Ivoiriens « l’Afrique aux Africains », il a publiquement indexé la France comme responsable de ce qui se passe en Côte d'Ivoire. Ainsi, soutenait-il, « Les actuels dramatiques évènements de Côte d'Ivoire prouvent que la France a conservé son esprit colonisateur et utilise constamment en Afrique, le faux prétexte de protéger ses ressortissants, pour intervenir militairement. » Comme solution à cette pernicieuse pratique, le Mouvement recommande que : soit les ressortissants français en Côte d'Ivoire retournent chez eux, soit ils optent pour la nationalité ivoirienne de sorte à éviter qu’à l’avenir, la France trouve une excuse pour envoyer des militaires en Côte d'Ivoire. Il a enfin lancé un message de paix à l’endroit du peuple ivoirien : « Paix et Fraternité au peuple de Côte d'Ivoire qui doit pouvoir trouver par des moyens non violents, une solution au drame actuel. »
Rappelons que le Mouvement Raëlien fondé par son chef spirituel Claude Vorilhon, 56 ans, ancien journaliste sportif, soutient que l’espèce humaine est née il y a 25 000 ans par clonage des extraterrestres qui, selon lui, sont reconnus par la Bible. Depuis le mois de décembre, le Clonaid, la section scientifique du Mouvement Raëlien, dirigée par la Française Brigitte Boisselier, revendique la naissance des trois bébés clonés réalisée par le Clonaid. Mais aucune preuve matérielle n’a toujours pas été ajoutée à ces déclarations.

Louis Franck Adou - aflouis©hotmail.com

None

Download FREE e-BOOKS of RAEL