Communiqués de Presse

mercredi 29 février 2012
“La décision du conseil des Ministres du 29 Février 2012 prise au titre du Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS), de dissoudre le Parti pour l’Indépendance de Kama-Fédération des Royaumes Unis de Kama- Burkina Faso (PIK-FERUKA-BF) est scandaleuse, discriminatoire et anticonstitutionnelle” déclare Ditalamane HEBIE, président dudit parti.

“Les raisons évoquées par le conseil pour prononcer la dissolution du parti à savoir « pour non-respect des dispositions de l’article 13 alinéa 5 de la constitution du Burkina Faso qui proscrivent les partis et formations politiques confessionnels et en application des dispositions de l’article 4 de la loi n°032-2001/AN du 29 novembre 2001 portant Charte des partis politiques» sont totalement injustifiées car en aucun cas nous n’avons enfreint à ces dispositions, comme l’attestent nos statuts et règlement intérieur”, a poursuivi Mr. Hebie.

Pour mémoire, c’est sur la base du respect de toutes les dispositions de la Constitution et des lois portant sur les partis et formations politiques que le parti avait été officiellement reconnu en conseil de Ministres il y a plus d’un an (cf. récépissé n° 2010 -90/MATD/SG/DGLPAP/DAPCR, du 27 Août 2010).
mercredi 22 juin 2011
Dans une récente intervention portant sur l’actualité dans le monde, rendue publique le 12 Juin, RAEL, fondateur et chef spiritual du Mouvement Raëlien International a soutenu le guide de la révolution lybienne Muammar Kadhafi, face à l’agression internationale dont il est victime et aussi pour sa merveilleuse idée de remplacer le dollar par un dinar-or qui deviendrait monnaie africaine.

Ce n’est qu’un secret de polichinelle, déclare RAEL, ‘’la seule raison de l’agression internationale en Lybie, déguisée sous le prétexte de protéger les populations civiles, c’est de s’accaparer du pétrole et contrer l’idée de Kadhafi visant à la création d’une monnaie basée sur l’or et qui sera seule utilisée dans les transactions du pétrole en remplacement du dollar.’’

En rappel, Kadhafi a récemment rejeté le dollar et l’euro dans les échanges portant sur le pétrole, et a appelé le continent africain à s’unir pour utiliser une nouvelle monnaie, le dinar-or, qui deviendrait monnaie unique en Afrique. Cette idée qui a été approuvée par de nombreux pays arabes et la plupart des pays africains à l’exception de la République d’Afrique du Sud et du chef de la ligue arabe, a été mal reçue par les USA et l’Union Européenne avec notamment le président français Nicolas Sarkozy selon lequel la Libye est une menace pour la sécurité financière de l’humanité.
Aller à la page  1 2 3 4 5  »»

Download FREE e-BOOKS of RAEL