Communiqués de Presse

vendredi 31 décembre 2010
Fidèle à son projet de retour au pouvoir des ethnies fondamentales et de leurs chefs ou rois dans une confédération panafricaine, rejetant les frontières du colonialisme, appelée Royaumes-Unis de Kama, Raël, chef spirituel des Raëliens, demande à Laurent Gbagbo, que les anciens colonisateurs voudraient voir démissionne,r et à Alassane Ouattara, de déclarer mutuellement la sécession du Nord et du Sud de la Côte d Ivoire et la création de deux Etats indépendants, l’un au Nord et l’autre au Sud.

Il déclare: "Si la création d'un Etat fédéral Ivoirien composé d'un Etat du Nord et d'un Etat du Sud peut paraitre attirante, elle est mauvaise car pourquoi diviser entre nord et sud seulement alors qu'il y a d'autres ethnies qui ne sont pas représentées ? Et de plus, s'il y a fédération, il faudra un Président de ladite federation et on retombe sur le même problème du choix de ce Président entre le nord et le sud.
mardi 16 février 2010
Le Prophète Raël, leader du Mouvement Raëlien International, félicite le Président Sénégalais Abdoulaye Wade qui a affirmé être prêt à offrir une région de son pays aux Haïtiens http://news.bbc.co.uk/2/hi/africa/8463921.stm affirmant que, dans tous les pays africains, il y a des millions de kilomètres carrés tout à fait inoccupés.

Raël a félicité et soutenu cette initiative en ces termes: « Magnifique initiative du Président du Sénégal qui devrait être copiée par tous les dirigeants de Kama (le nom original du continent Africain). Ils devraient aussi élargir cette offre aux Américains d’origine africaine qui, s’ils ramènent en Afrique leurs capitaux ou leur savoir-faire, devraient bénéficier d’avantages tels qu’une exonération totale d’impôts et autres avantages pour favoriser le retour en Kama et le développement du Continent. En d’autres termes, favoriser le retour des pauvres et des démunis est superbe, mais favoriser le retour des riches et des universitaires est encore plus important pour le développement de Kama et pour aider les pauvres et les démunis qui reviennent en parallèle ».

En avril 2009, Raël, avait lancé le projet « BACK TO KAMA (BTK) », http://www.raelafrica.org/news.php?extend.104 , une campagne de migration volontaire des descendants d’esclaves noirs et autres occidentaux riches, les invitant à déplacer volontairement leurs entreprises et leurs commerces vers Kama, en particulier les célébrités, les scientifiques, les entrepreneurs et hommes d'affaires, car la publicité ainsi générée influencera d'autres à suivre.

« Nous espérons vivement que cette initiative du Sénégal induira une compétition entre tous les Présidents des pays de Kama pour attirer le maximum d'Haïtiens, mais aussi de Noirs américains influents et riches, en les incitant à revenir vers leurs terres ancestrales, en échange d’une citoyenneté automatique et d’autres incitations financières telles que le secret bancaire et une garantie d’exonérations fiscales pour les entreprises qui transfèrent leur siège social et leurs chaînes de productions en Kama » dit Dr. Gbedia Dodo, Évêque raëlienne, responsable du projet BTK.

« Grâce à cette migration volontaire, les descendants d'esclaves, qui font partie de cette élite kamite, vont contribuer à enrichir, de leurs connaissances et de leurs richesses, les pays qui les accueilleront; ainsi, en plus de venir en aide aux Haïtiens, ces pays attireront des gens qui les aideront à résoudre la crise économique qui sévit chez-eux. » a-t-elle expliqué.

None
Aller à la page ««  4 5 6 7 8  »»

Download FREE e-BOOKS of RAEL