dimanche 22 janvier 2006
Abidjan 27 Avril 2005 Communiqué - Le Mouvement Raëlien - et particulièrement ses membres d'origine africaine répartis dans 20 pays d'Afrique et dans la diaspora africaine de Belgique, France, Etats-Unis d'Amérique se réjouit vivement des différents articles de presse qui commencent à oser parler d’une implication présumée de l'Église Catholique Romaine au sein des conflits existant dans l'Ituri et la Région des Grands Lacs en Afrique (BREVES [ RDC ] du mercredi 20 avril 2005, à 12 h 57 . http://afrik.com/breves2005-04-20.html#5698).

Enfin ! Il était plus que temps que l’information soit publiée que l'Église Catholique est sûrement plus que complice dans les différents génocides perpétués partout en Afrique, y inclus le Rwanda-Urundi ; que cette Église est encore actuellement, complice dans différents conflits de la région des Grands Lacs, qu'elle a une grande responsabilité par rapport aux millions de morts que cette région a connu depuis plus de dix ans.C'est, entre autres, pour cela que les membres du Mouvement Raelien diffusent et continueront à diffuser largement l’importante information disant clairement : « Un noir catholique est un traître à la mémoire de ses ancêtres ; car tout noir catholique se comporte comme s’il ignorait que ses ancêtres ont été persécutés, malmenés, torturés, pris en esclavage, colonisés et/ou tués par les adeptes de la religion du colonisateur avec l’aval du vatican. Comment peut-on aujourd’hui, oublier que c’est l’église catholique qui avait décidé lors du jugement qu’elle avait tenu à VALLADOLID en Espagne, que les Noirs n’avaient pas d'âme, autorisant et bénissant ainsi l’esclavage des Noirs?


C’est pour ces faits indéniables que la décolonisation véritable de l'Afrique doit commencer par une décolonisation spirituelle, - d’ailleurs toute véritable révolution est d'abord et avant tout d'ordre culturel et cultuel. Les noirs Africains catholiques doivent apostasier, se faire débaptiser de la religion catholique romaine et surtout comprendre que, abjurer la religion catholique chrétienne ce n'est pas renier le Prophète Jésus, bien au contraire, c'est justement le reconnaître dans sa véritable réalité, en rejetant l'Église de ceux qui parlent en son nom sans avoir été mandatés pour cela. En toute conscience, c'est participer activement au rejet de l'institution séculaire des usurpateurs de Rome

None

Download FREE e-BOOKS of RAEL