mercredi 15 octobre 2008
Le Prophète RAEL, chef spirituel du Mouvement Raëlien, a nommé M. KRAGBE Gadou Vincent, « Prêtre Honoraire » du Mouvement Raëlien, suite à l'engagement exemplaire de celui-ci d'une part dans la création en Côte d'Ivoire de la cité des sciences appelée Village des Technologies de l'Information et des biotechnologies (VITIB) dont il est le PDG et, d'autre part dans la promotion de la coopération avec les pays dits émergents : la Chine, l'Inde et le Brésil.

En effet, le VITIB, entreprise de promotion et de gestion de la zone franche spécialisée dans les biotechnologies et technologies de l'information et de la communication et qui est opérationnelle depuis deux ans, a mis en place des laboratoires technologiques dans ces deux spécialités en plus d'un institut de langues pour l'apprentissage de l'anglais et du chinois et un centre d'incubation pour provoquer l'esprit d'entreprise dans la population. L'une des spécificités de ce parc technologique qui fait non seulement la promotion des biotechnologies mais aussi des nanotechnologies est le fait qu'il soit, d'une part doublé du statut de zone franche et, d'autre part, articulé sur le développement de la coopération sud-sud notamment avec les pays émergents : Inde, Chine et Brésil.«Cette entreprise, de par ses aspects innovateurs qui font son originalité, répond bien à l'appel du Prophète Raël, lancé à M'foa (Brazzaville) le 14 décembre 2001 aux pays de Kama pour la création urgente d'une cité des sciences, afin de propulser le développement durable et le progrès sur ce continent», déclare le Dr Tai Ehouan, évêque et chef du Mouvement Raëlien sur le continent africain. (KAMA est le nom authentique de l'Afrique, signifiant le pays de l'homme noir, utilisé avant que les blancs ne lui imposent leur vision de la démocratie, leurs frontières et leur nom).
« Lors de ses voyages en Kama comme dans les autres continents, Le Prophète Raël a mobilisé les décideurs et les Raëliens de Kama pour qu'ils soutiennent et encouragent leurs pays à créer Scientopolis, une cité des sciences qui comprendrait notamment un laboratoire de génétique, un laboratoire de clonage, un laboratoire d'électronique. De même, il fait la promotion de la création des « Royaumes Unis de Kama » avec une armée et une monnaie communes, ainsi que la conservation des langues et des cultures traditionnelles de Kama (www.raelafrica.org).
« L'existence de la zone franche, cette première cité des sciences en son genre en Kama, ce Hub des technologies du futur va non seulement déclencher le véritable développement de la Côte d'Ivoire, mais aussi celui de la sous région et de tout le continent de Kama' » a déclaré le Dr Gbedia Dodo, biotechnologiste et évêque Raëlienne qui contribue depuis plus d'un an à la cité des sciences, apportant l'expertise en modification génétique qu'elle a développée dans son laboratoire à l'Université d'Alabama et son enthousiame de Raëlienne à voir la première cité des sciences du Continent devenir réalité.

« J'ai un profond respect pour l'engagement et la passion authentiques de Mr Gragbe » ajoute Dr Dodo. « Ses actions révolutionnaires sont, comme l'a confirmé le Prophète Raël, dignes des prêtres honoraires du Mouvement Raëlien. »

Les milliers de Raëliens du continent, et plus particulièrement ceux de Côte d'Ivoire se réjouissent de cette nomination qui vient soutenir les efforts considérables que mène M. KRAGBE Gadou Vincent, directeur révolutionnaire de renommée internationale. Ils rêvent déjà de pouvoir partager un jour leur joie avec M. KRAGBE dans une dégustation d'OGM de banane plantain et de manioc dont les semences proviendraient des laboratoires du VITIB.

None

Download FREE e-BOOKS of RAEL