lundi 14 mars 2011
Face à l’impasse politique que connait la Côte d’Ivoire, RAEL, fondateur et leader spirituel du Mouvement Raelien International, a, en décembre dernier (2010), recommandé la création de deux Etats indépendants, l’un au nord et l’autre au sud, comme seule solution pour sortir de la crise (http://fr.raelafrica.org/news.php?list.3.3).

Par ailleurs, dans une autre intervention en février 2011, où Il exprimait son soutien au gouvernement chinois pour sa position en faveur de la politique de souveraineté du Zimbabwe, RAEL a réitéré son appel aux pays de Kama (nom originel de l’Afrique) à nationaliser toutes les entreprises et les terres appartenant aux pays ex-colonisateurs ou à leurs descendants et sans paiement d’aucune compensation (http://fr.raelafrica.org/news.php?extend.129).

Revenant sur l’actualité politique de ces derniers jours, le Prophète RAEL a félicité et soutenu le président Laurent Gbagbo pour sa décision de nationaliser la commercialisation des produits du secteur café-cacao en Côte d’Ivoire.

Comme Il l’avait suggéré aux dirigeants des pays africains dans le passé, RAEL a ajouté dans son soutien à cette décision de Gbagbo: ‘‘tous les biens des ex-colonisateurs ou de leurs descendants devraient être nationalisés car acquis criminellement par la violence colonisatrice, et redistribués aux peuples africains. Et les africains doivent réclamer des dommages pour les années passées sous la colonisation et les profits colossaux résultants de ce pillage qui a duré des siècles ! ’’

‘’Cette décision du Président Gbagbo sur la commercialisation du café-cacao, qui fait suite à celle de la nationalisation de certaines banques intervenue il y a quelques semaines, est applaudie par tous les Raeliens kamites (Africains) qui voient ainsi se réaliser les idées du Prophète RAEL pour une véritable décolonisation de l’Afrique (www.raelafrica.org), une étape incontournable pour le développement de ce continent qui regorge des plus grandes ressources et paradoxalement connait la plus grande misère’’ a déclaré Tai Ehouan, responsable des Raeliens en Kama.

Aussi, les Raeliens de Kama et singulièrement ceux de Côte d’Ivoire, appellent vivement les Présidents Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara à accepter de proclamer mutuellement les deux Etats indépendants, et à faire cesser immédiatement toutes les violences en cours car, disent les messages raeliens « aucune cause ne justifie la souffrance ou la mort d’un être non-violent, et même si l’avenir de l’humanité en dépendait, cela ne justifierait pas l’exception ».

None

Download FREE e-BOOKS of RAEL