dimanche 22 janvier 2006
Recherche scientifique
Deux chercheurs venus des USA sont formels.

FRATERNITE MATIN

Jeudi 25 août 2005

Rubrique Société

http://www.fratmat.net/content/detail.php?cid=2e21Yfu29XX

Le laboratoire de l’Université d’Alabama “Agriculture and Mecanic (A &M), dirigé par Dr Hortense Dodo, a créé une nouvelle variété d’arachides dépourvue d’allergènes, ces protéines provoquant des crises d’allergies fatales chez des milliers de personnes dans le monde occidental. Cette innovation, obtenue par l’utilisation de l’ingénierie génétique et une méthode de biologie moléculaire, a été portée à la connaissance du public au cours d’une conférence de presse organisée hier par le Mouvement Raëlien de Côte d’Ivoire à l’Université de Cocody.La conférence, animée par Dr Hortense Dodo et Dr Konan Koffi, tous deux enseignants chercheurs à l’Université d’Alabama A&M, avait pour thème “ Les organismes génétiquement modifiés (OGM) et la biotechnologie pour déclencher et développer une agriculture moderne en Afrique�?.

Au cours de la conférence, Dr Konan Koffi a expliqué que “ les OGM sont incontournables dans l’agriculture du 21ème siècle�?. Ils permettent, entre autres, d’améliorer le rendement, la productivité, les qualités nutritives des plantes et leur résistance aux maladies et aux herbicides. C’est pour ces diverses raisons que les pays occidentaux, notamment les Etats-Unis et l’Europe (en mars 2005) les ont adoptés. Les conférenciers ont donc souhaité que les pays africains intègrent les OGM dans leur agriculture.

Ceux-ci ne sont pas nocifs car “ jusqu’à ce jour aucune maladie n’a été attribuée à la consommation d’OGM�?. Mais il a précisé qu’il ne s’agit pas d’importer les produits des pays développés. Il faut plutôt transformer nos produits locaux tels l’igname et le manioc sur lequel il fait actuellement des recherches. “ L’utilisation des biotechnologies et des OGM permettra à l’Afrique d’accéder directement au futur�?, ont-ils précisé.

N. B

None

Download FREE e-BOOKS of RAEL