vendredi 18 novembre 2016
L’évaluation des 50 années d’indépendance ? De la soi-disant indépendance africaine ? Cette évaluation n’est pas très positive, parce que dans les faits, il n’y a pas d’indépendance. Tout ce qui a été dit sur ces 50 années d’indépendance n’est que mensonge, il n’y a véritablement eu aucune indépendance. Il y a eu une parodie d’indépendance, alors qu’une véritable indépendance aurait impliqué un retour à ce qu’il y avait avant le colonialisme.

Il n’y a qu’une solution, le retour aux frontières précoloniales, aux traditions précoloniales, et à tout ce qu’il y avait avant, en incluant la manière de se vêtir.

Une révolution culturelle est nécessaire si Kama désire devenir indépendant, si l’Afrique désire réellement devenir indépendante; parce que, en ce moment, elle n’est toujours pas indépendante.

Sur le plan religieux, les Africains se doivent de comprendre que si leurs ancêtres ont été colonisés, torturés et massacrés, afin de les forcer à accepter la colonisation, ils ont également été torturés, massacrés et maltraités pour qu’ils changent de religion.La décolonisation religieuse est indispensable. Apostasiez, annulez votre baptême ! Faites des envois massifs de lettres aux églises en leur disant « Je répudie mon baptême et je retourne à la religion de mes ancêtres afin qu’ils soient fiers de moi ».

La décolonisation de l’Afrique, c’est 50 années de gaspillées, mais il n’est pas trop tard pour commencer.




None
dimanche 25 octobre 2015
ABIDJAN, 20 octobre 2015 - Le Mouvement Raëlien International, annonce, que le Prophète RaëL, le Nkua Tulendo annoncé par le Prophète Simon Kimbangu, en sa qualité d'Ambassadeur et Dernier des Prophètes envoyés par nos créateurs, les ELOHIM de la Bible originelle en hébreu ancien, a décidé de retirer au Pésident Denis Sassou Nguesso, le titre de Guide Honoraire depuis le 18 octobre 2015.

Ce titre avait été attribué au Président Denis Sassou Nguesso le 14 octobre 2004, en reconnaissance de son traitement respectueux des minorités religieuses, en particulier du Mouvement Raëlien International. Cette distinction suprême tenait également compte du merveilleux accueil qu'il a réservé au Prophète Raël, lors de sa visite officielle à Brazzaville, du 13 au 15 décembre 2001, faisant ainsi du Président Denis Sassou Nguesso, le tout premier Président d'un pays à avoir reçu d'une façon officielle et dignement le Prophète RAEL. Lors de cette rencontre officielle, le Prophète RAEL a fait des recommandations au Président Sassou, lui a donné des Conseils et lui a tracé la voie à suivre pour faire rayonner et libérer son pays, ainsi que le Grand-Bassin du Congo et le continent africain tout entier.

Les Guides Honoraires, qui ne sont pas Raëliens et qui ne font donc pas partie du Mouvement Raëlien, font l’objet d’un suivi particulier par nos créateurs aux fins de savoir si leurs actions continuent de contribuer à la promotion de l'épanouissement des hommes et des femmes de notre planète.

Or selon, les récentes évaluations des ELOHIM et du Prophète RAEL, les actions du Président Denis Sassou Nguesso durant ces dernières années ne sont réputées contribuer à l'épanouissement et au développement de son pays, et par conséquent de tout le continent africain (Kama) et de la planète entière, ceci tant au niveau spirituel, scientifique que politique.

Ainsi, le Prophète Raël, a-t-il décidé de retirer au Président Denis Sassou Nguesso le titre de Guide Honoraire avec effet immédiat depuis le 18 octobre 2015, et ceci pour non-respect de l’éthique observée par les hommes et les femmes de cette qualité, et non suivi des recommandations faites par le Prophète RAEL.

None
Aller à la page  1 2 3 4 5  »»

Download FREE e-BOOKS of RAEL